Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

Frontière US-Mexico: Mortalité Record en 2022

Augmentation dramatique des décès à la frontière américano-mexicaine en 2022

L’année fiscale 2022 a été marquée par une augmentation notable des décès de migrants à la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Selon des chiffres rapportés par la Customs and Border Protection (CBP), au moins 895 personnes ont perdu la vie en tentant de traverser cette frontière, soit une hausse de 57 % par rapport à l’année précédente. Une situation alarmante qui soulève de nombreuses questions quant aux politiques de contrôle des frontières mises en œuvre par les autorités américaines.

Multiples facteurs aggravants : chaleur, terrain difficile et stratégie de dissuasion

Plusieurs facteurs ont contribué à cette hausse inquiétante des décès. Tout d’abord, les conditions climatiques extrêmes, notamment la chaleur estivale, ainsi que le terrain accidenté du désert, sont autant d’éléments qui ont contribué à rendre le passage de la frontière encore plus périlleux. De plus, les actions des passeurs, qui abandonnent souvent les migrants à leur sort, ont également joué un rôle dans cette tragédie.

Mais au-delà de ces facteurs, c’est bien la stratégie de contrôle et de surveillance de la frontière mise en œuvre par la CBP qui est pointée du doigt. Depuis le milieu des années 1990, les autorités américaines ont mis en place une politique dite de « prévention par la dissuasion », destinée à décourager les migrants de traverser la frontière. Mais loin d’atteindre son objectif, cette politique a plutôt eu pour effet de déplacer les lieux de passage vers des zones encore plus dangereuses.

READ  La Troisième Édition de l'Olympiade de l'Apprentissage Automatique Offre Plus de 20 Défis aux Développeurs

Le rôle de la politique du « Title 42 » dans le bilan meurtrier de 2022

Une autre politique a peut-être également contribué à ce bilan meurtrier : le « Title 42 ». Cette mesure, mise en place pendant la pandémie, permettait à la CBP d’expulser les migrants vers le Mexique sans audience préalable. Cette politique a pu pousser les migrants à emprunter des itinéraires encore plus risqués pour tenter de traverser la frontière.

En 2022, la grande majorité des décès de migrants ont été causés par des facteurs environnementaux tels que l’exposition aux éléments ou la noyade. Sur les 895 décès recensés, 131 ont été répertoriés comme des « restes squelettiques partiels », témoignant de la façon tragique dont ces personnes ont trouvé la mort.

Les perspectives d’avenir : entre expansion de la surveillance et politique de fermeture de la frontière

Malgré l’abrogation du « Title 42 », l’expansion des capacités de surveillance de la CBP se poursuit. L’agence envisage notamment de mettre en place une « vision unifiée des mouvements non autorisés » à travers la frontière américano-mexicaine. Par ailleurs, un projet de loi bipartisan débattu par le Congrès prévoit des dispositions qui pourraient potentiellement fermer la frontière de manière similaire au « Title 42 » chaque fois que le nombre de rencontres dépasse un certain seuil.

En résumé, la combinaison d’une chaleur record, des expulsions du « Title 42 » et de la surveillance accrue de la CBP a créé une situation mortelle pour les migrants tentant de traverser la frontière en 2022. Une situation qui appelle à une réflexion profonde sur les politiques migratoires mises en place et leurs conséquences tragiques pour ceux qui cherchent à trouver une vie meilleure de l’autre côté de la frontière.

Camille
Camille

Moi c'est Camille, votre blogueuse tech préférée ! Je partage ma passion pour les gadgets révolutionnaires, les applications innovantes et les tendances numériques qui bouleversent notre quotidien.

Que vous soyez un techophile chevronné ou un novice curieux, mon blog est votre havre de paix digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *