Opera ouvre une nouvelle ère en intégrant les modèles d’IA grand langage dans sa plateforme

Première implémentation d’un accès intégré aux modèles d’IA dans un navigateur

Opera est désormais le premier navigateur de grande envergure à offrir un accès intégré aux modèles d’IA locaux, en particulier les Grands Modèles de Langage (LLMs). Ces modèles d’intelligence artificielle, qui révolutionnent la manière dont nous interagissons avec l’internet, sont désormais directement accessibles en quelques clics. Cette avancée notoire dans l’intégration de l’IA dans le monde du web browsing marque une étape importante dans la démocratisation de l’IA pour l’expérience utilisateur.

Possibilités offertes par l’utilisation des LLMs locaux

Les utilisateurs peuvent désormais traiter des commandes directement sur leur machine sans envoyer de données à un serveur, en utilisant des LLMs locaux, offrant ainsi une meilleure protection de la vie privée et des capacités hors ligne. Ce changement permet d’améliorer considérablement la navigation. En supprimant les délais de communication avec les serveurs externes, ce changement rend les temps de réponse plus rapides. Pour utiliser les LLMs locaux, les utilisateurs doivent mettre à jour la dernière version d’Opera Developer et activer la fonctionnalité, nécessitant 2 à 10 Go de stockage local pour télécharger les variantes de modèles.

Une nouvelle perspective sur l’avenir de l’IA dans les navigateurs

Le passage d’Opera à l’intégration des LLMs locaux illustre comment le paysage de l’IA évolue et ce que pourrait être l’avenir de l’expérience de navigation. L’introduction de LLMs locaux intégrés dans Opera offre son lot d’avantages. Le fait de ne pas avoir à communiquer avec des serveurs externes permet un gain de temps significatif, d’autant plus que l’accès aux LLMs locaux inclut des variantes comme Mixtral, Llama, Gemma et Vicuna, offrant une diversité de compétences en IA aux utilisateurs.

READ  Les écouteurs sans fil WF-1000XM5 de Sony accessibles à prix réduit

Actuellement, Opera détient environ 4,88 % des parts de marché en Europe et 3,15 % au niveau mondial. L’ajout de l’accès aux LLMs locaux pourrait encore faire la différence dans le navigateur sur le marché concurrentiel de l’IA.

Pour le moment, la fonctionnalité est disponible dans le flux de développement d’Opera dans le cadre du programme AI Feature Drops pour les premiers adoptants, avec le potentiel de devenir une fonctionnalité permanente en fonction des retours des utilisateurs et des avancées en IA. En fournissant un accès intégré aux LLMs locaux, Opera vise à améliorer l’expérience de navigation et à explorer de nouvelles possibilités pour l’intégration de l’IA sur le web.

Camille
Camille

Moi c'est Camille, votre blogueuse tech préférée ! Je partage ma passion pour les gadgets révolutionnaires, les applications innovantes et les tendances numériques qui bouleversent notre quotidien.

Que vous soyez un techophile chevronné ou un novice curieux, mon blog est votre havre de paix digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *