Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

ReOrbit : une entreprise innovante qui révolutionne la technologie spatiale

Une nouvelle vision des satellites: des plateformes intelligentes interconnectées

Basée à Helsinki, la start-up ReOrbit s’est associée à l’ESA (Agence Spatiale Européenne) afin de développer et lancer un satellite « à logiciel défini » destiné à l’observation de la Terre. Le but? Transformer radicalement la technologie spatiale. En effet, le logiciel embarqué dans le satellite permettra de créer un réseau d’objets connectés dans l’espace. Cela facilitera ainsi la communication et le transfert de données entre les différents satellites. Il s’agit donc d’une véritable révolution dans le domaine.

ReOrbit possède déjà une gamme de produits phares, parmi lesquels « Muon », un logiciel de vol pour satellites qui sert de système d’exploitation, et « Gluon », une plateforme satellitaire équipée de terminaux de communications optiques pour des liaisons entre les satellites et entre les satellites et la Terre.

Les plans futurs de ReOrbit : un lancement prévu pour 2025

L’ambition de ReOrbit est de modifier en profondeur le futur de la technologie dans l’espace. L’entreprise a pour objectif de faire des satellites de véritables plateformes intelligentes, capables de communiquer entre elles et de créer un réseau.

D’ailleurs, la société a réussi à obtenir son premier client, KaleidEO, basé en Inde. Cette entreprise a pour projet de combiner le logiciel de ReOrbit avec des modèles d’IA afin d’analyser les données d’observation de la Terre.

Le premier satellite de démonstration de ReOrbit doit être lancé lors du deuxième trimestre de 2025. Cet événement sera un test décisif pour évaluer les capacités avioniques et logicielles du startup.

Un soutien financier qui conforte l’approche innovante de ReOrbit

L’approche originale et inédite de ReOrbit face à la technologie satellitaire a su attirer l’intérêt des investisseurs. Résultat, la société a réussi à lever 7,4 millions de dollars lors d’un financement de démarrage l’année dernière.

Par ailleurs, le programme UKKO de l’ESA, en collaboration avec ReOrbit, a pour objectif de développer et tester une technologie de nouvelle génération pour les satellites d’observation de la Terre. Le but ? Rendre les missions satellitaires plus modulaires et interconnectées.

READ  La start-up Vaulted Deep fait progresser la lutte contre le changement climatique

ReOrbit envisage de transformer les satellites en plateformes intelligentes qui pourront améliorer la transmission de données spatiales, non seulement de l’espace vers la Terre mais aussi de l’espace à l’espace.

Le développement de satellites à logiciel défini est représentatif d’une tendance plus large dans l’industrie spatiale. En effet, les entreprises privées concurrencent de plus en plus les initiatives menées par les gouvernements pour apporter des technologies innovantes sur le marché.

FAQ:

    Quel est le concept de satellite « défini par logiciel » selon ReOrbit ?
  • Réponse: Un satellite « défini par logiciel » est un système de communication radio où les composants traditionnellement implémentés en matériel analogique sont remplacés par des logiciels sur un ordinateur ou un système embarqué.
  • Quel est le but de ReOrbit en développant sa plateforme Muon pour les satellites ?
  • Réponse: La plateforme Muon agit comme un système d’exploitation pour le satellite et peut être ajoutée à n’importe quel corps de satellite existant.
  • Comment ReOrbit prévoit-il de rendre les satellites plus interconnectés et intelligents ?
  • Réponse: ReOrbit vise à transformer les satellites en plateformes intelligentes et interconnectées qui peuvent communiquer entre eux et offrir une livraison plus efficace des données spatiales.
  • Quelle est l’importance des satellites d’observation de la Terre dans le domaine de la météorologie selon les satellites d’observation de la Terre ?
  • Réponse: Les satellites d’observation de la Terre sont essentiels pour surveiller le temps et le climat terrestres, ainsi que pour observer d’autres phénomènes tels que les feux, la pollution, les tempêtes de sable, etc.
  • Quelles sont les applications des satellites d’observation de la Terre en dehors de la météorologie ?
  • Réponse: Les satellites d’observation de la Terre sont également utilisés pour surveiller la couverture de glace, les courants océaniques, les aurores, les tempêtes de neige, etc.
Camille
Camille

Moi c'est Camille, votre blogueuse tech préférée ! Je partage ma passion pour les gadgets révolutionnaires, les applications innovantes et les tendances numériques qui bouleversent notre quotidien.

Que vous soyez un techophile chevronné ou un novice curieux, mon blog est votre havre de paix digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *