Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

Changement de Cap chez Hertz après l’Échec des Véhicules Électriques

Le PDG de Hertz, Stephen Scherr, démissionne suite à un désastre avec les véhicules électriques

Stephen Scherr, PDG de Hertz, quitte son poste après une expérience désastreuse avec les véhicules électriques (VE) de l’entreprise. Cette démission est le résultat direct d’une série d’événements qui ont secoué l’entreprise, culminant avec une charge de 245 millions de dollars pour Hertz et sa plus grande perte trimestrielle depuis le début de la pandémie. Scherr avait espéré transformer Hertz en une entreprise de mobilité de premier plan grâce à l’introduction de véhicules électriques dans sa flotte de location de voitures. Cependant, la réalité s’est avérée être tout autre, laissant Hertz dans une situation financière précaire.

Hertz avait prévu d’acheter 100 000 véhicules électriques Tesla

Dans le cadre de sa vision de devenir une entreprise leader dans le domaine de la mobilité, Hertz avait prévu d’acheter 100 000 véhicules électriques Tesla. Cette décision a contribué à faire grimper la valeur de Tesla à une valorisation de 1 billion de dollars. En plus de Tesla, Hertz avait également passé des commandes auprès de Polestar et de GM pour des véhicules électriques. Cependant, l’entreprise n’a finalement réussi à obtenir que 60 000 véhicules électriques de ces trois constructeurs automobiles.

Les coupes de prix drastiques de Tesla et les coûts de réparation élevés ont mis Hertz en difficulté

Malheureusement pour Hertz, l’adoption de véhicules électriques s’est avérée plus coûteuse que prévu. Les coupes de prix drastiques de Tesla et les coûts de réparation élevés ont poussé Hertz à commencer à se débarrasser de 20 000 véhicules électriques de sa flotte. Cette décision a entraîné une charge de 245 millions de dollars pour Hertz, qui a enregistré sa plus grande perte trimestrielle depuis le début de la pandémie.

READ  Starship Home : Le nouveau jeu de réalité mixte qui transforme votre maison en vaisseau spatial

Cette situation n’est pas unique à Hertz. D’autres entreprises de location de voitures, comme Sixt en Allemagne, ont également récemment abandonné leurs flottes de véhicules électriques. Ces revers montrent que malgré l’enthousiasme initial pour les véhicules électriques, l’intégration de ces derniers dans les flottes de location de voitures pose encore de nombreux défis.

Gil West, ancien COO de la division robotaxi de GM, remplacera Scherr en tant que PDG

Suite à la démission de Scherr, Gil West, l’ancien COO de la division robotaxi de GM, Cruise, remplacera Scherr en tant que PDG et rejoindra le conseil d’administration de Hertz. West apporte une expérience précieuse de l’industrie automobile, mais son mandat chez Cruise n’a pas été sans controverses. En effet, West a été licencié de Cruise avec huit autres dirigeants après un incident impliquant un piéton qui a été percuté par un véhicule de Cruise. Les autorités ont accusé Cruise d’avoir retenu une vidéo qui montrait prétendument la victime sous le véhicule.

L’arrivée de West à la tête de Hertz arrive à un moment critique pour l’entreprise, qui cherche à se remettre de son expérience désastreuse avec les véhicules électriques. Il reste à voir comment West orientera l’entreprise pour surmonter ces défis et réaliser la vision d’une entreprise de mobilité de premier plan.

Camille
Camille

Moi c'est Camille, votre blogueuse tech préférée ! Je partage ma passion pour les gadgets révolutionnaires, les applications innovantes et les tendances numériques qui bouleversent notre quotidien.

Que vous soyez un techophile chevronné ou un novice curieux, mon blog est votre havre de paix digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *