Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

Skyports, le fabricant britannique de drones, récolte 110 millions de dollars en vue du lancement des taxis aériens en 2026

Un projet de taxis volants prêts à prendre leur envol dès 2026

Le futur de la mobilité urbaine est à l’horizon. Skyports, une entreprise britannique de production de drones, a réussi à lever 110 millions de dollars pour le lancement de ses taxis aériens en 2026. Avec ce projet ambitieux, la réalité des services commerciaux de taxis aériens se rapproche. Les premiers taxis volants devraient décoller aux Émirats Arabes Unis, mais Skyports envisage déjà une expansion vers d’autres marchés.

Fonds mobilisés et objectifs de Skyports

Le financement du projet provient d’un investissement en actions de la part du groupe ACS, rejoint par un apport de capital du groupe ADP. Ces mouvements financiers placent ainsi Skyports en position de leader pour la commercialisation des taxis aériens. L’entreprise aspire à promouvoir les services de taxis aériens et de drones électriques à l’échelle mondiale, dans une perspective de diminution des émissions de carbone.
Skyports souhaite également offrir une solution de transport capable de se faufiler dans des espaces restreints, tout en éliminant la nécessité de pistes atterrissage classiques. Une réponse innovante et adaptée à l’évolution des villes de demain.

Les détracteurs face à l’innovation des taxis aériens

Malgré l’intérêt grandissant pour les aéronefs à décollage et atterrissage vertical électriques, communément nommés eVTOL, les critiques fusent. Certains avancent que ces appareils pourraient s’avérer peu pratiques et coûteux.
Pour autant, Skyports n’entend pas s’arrêter là. L’entreprise est actuellement en plein développement de la première piste d’essai britannique pour les vertiports, basée à Oxfordshire. Elle collabore en parallèle sur un projet de drone « middle-mile » avec les autorités portuaires aux États-Unis.

READ  Le fonds PhotonVentures lance un stimulant de 75 millions € pour l'industrie photonique en Europe

Ces initiatives n’en sont que le commencement. Parmi ses dernières avancées, Skyports a signé un accord avec les autorités de Dubaï pour la construction de quatre vertiports, en soutien du lancement des services de taxis aériens prévu en 2026.

Duncan Walker, le PDG et co-fondateur de Skyports, voit ce nouveau financement comme une opportunité de stimuler l’innovation dans les services aéronautiques au niveau mondial. Le défi : montrer aux sceptiques que les taxis aériens peuvent allier praticité et efficientité. En combinant des moteurs électriques à des aéronefs à vol vertical, les eVTOL ont le potentiel de révolutionner la mobilité, en proposant des options de déplacement aérien durable, efficient et flexible.

Les yeux tournés vers l’avenir, Skyports est bien décidé à répondre aux sceptiques et à démontrer la faisabilité et l’efficacité des taxis aériens lors du lancement de leurs services en 2026. Le futur du transport urbain est en marche.

Camille
Camille

Moi c'est Camille, votre blogueuse tech préférée ! Je partage ma passion pour les gadgets révolutionnaires, les applications innovantes et les tendances numériques qui bouleversent notre quotidien.

Que vous soyez un techophile chevronné ou un novice curieux, mon blog est votre havre de paix digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *